Accueil

Les différents types de piscines pour mieux profiter de vos instants de détentes.

Vous avez un projet de construction de piscine pour partager de bons moments avec votre famille. Voulez-vous vous détendre et garder la forme en prenant un bain chez vous.

Avoir une piscine chez soi est synonyme d’aisance sociale.

Elle sert aussi de décoration et rend votre maison attrayante.

Nous allons vous parler dans la suite des différentes piscines que vous pouvez installer chez vous cela vous permettra de faire un bon choix pour votre futur projet.

Tout d’abord une piscine est un réservoir d’eau qui peut être interne comme externe.

Cependant, en externe est plus intéressante, car vous profiterai des bienfaits du soleil sur votre corps.

Vous pourrez prendre votre bain dans un grand espace tout en nageant.

C’est une baignoire, mais en grand ainsi quand vous prendrez votre bain en profitant des températures agréables durant les étés et lutter contre la chaleur.

Allons à l’essentiel, voici les choix que vous pouvez faire :

piscine

La piscine jardin

C’est une piscine que vous pourrez faire installer dans votre jardin.

Vous profiterez de la belle vue qu’offre votre jardin.

C’est aussi un environnement idéal pour faire de belles photos.

Si vous avez un jardin c’est génial dans le cas contraire ce n’est pas grave.

Vous ne profiterez pas du bonheur d’avoir une piscine dans votre jardin certes, mais les autres types vous conviendraient surement.

piscine jardin

La piscine en béton

Cette dernière présente un bassin faite en partie de béton il existe bien une différence entre la piscine en béton et celle en béton armé.

Cette différence se retrouve au niveau du bassin de la résistivité et de la durabilité de la structure.

Nous vous conseillons d’opté pour le béton armé car il a une durabilité et une étanchéité supérieure à la piscine en béton puisqu’elle

présente un bassin exclusivement en béton armé. Cependant son cout de réalisation est élevé.

La piscine enterrée

Elle est celle qui offre un confort spacieux dans la famille des piscines.

Egalement dénommée  piscine creusée une fois qu’elle est installée dans l’espace de votre choix,

elle peut avoir une durée de vie de plus de 10 ans !

La piscine enterrée peut être en béton ou béton armé.

La piscine enterrée, est donc ce à quoi vous devez vous tourner si vous êtes à la recherche d’une installation qui dure dans le temps.

Cependant, avant de lancer les travaux vous devez mener un certain nombre de démarches pour être en conformité avec les réglementations en vigueur dans votre pays.

A cet effet vous devez vous rendre à votre mairie pour vérifier si votre terrain est situé dans une zone urbaine ou dans une zone non-constructible.

Vous devez prendre un permis de construction si votre piscine enterrée fait entre 10 et 100m² de surface, et si vous prévoyez un abri pour couvrir votre piscine haut de plus de 1,80 m.

Selon, les distances légales d’implantation du bassin, votre piscine doit respecter une distance supérieure ou égale à trois mètres entre son bord et la clôture

de votre voisin pour éviter de perturber votre voisinage.

piscine-enterrée

 

Attention !

Il est important de déclarer votre piscine enterrée aux impôts pendant les trois mois qui suivent la fin du chantier.

Pour éviter un redressement d’impôt puisque vous aurez une nouvelle taxe foncière et d’habitation.

Au-delà de l’investissement que vous vous apprêtez à faire il faut prévenir les accidents de noyade chez les enfants.

Pour cela vous devez protéger votre bassin avec un dispositif de sécurité répondant aux normes AFNOR (Association française de normalisation).

Ces dispositifs peuvent êtres des barrières de protection, des couvertures de sécurité, des alarmes ou des abris.

Nous avons différentes types de piscines enterrées à savoir la piscine creusée en béton, en coque polyester et en kit.

Vous devez choisir en fonction de votre budget le type qui vous conviendra.

Elle nécessitera un entretien régulier pour qu’elle dure longtemps.

Un contrôle périodique de la qualité de l’eau en pleine saison, ainsi qu’un traitement de l’eau est conseillé pour éviter le développement des algues et autres bactéries.

Pour que la structure du bassin reste neuve, un nettoyage régulier est obligatoire.

La piscine hors sol

Son nom le définit largement, une piscine hors sol est celle qui n’est pas enterrée dans le sol.

Elle se pose sur le sol.

Simple et montage rapide, la piscine hors-sol est idéale pour tous espaces.

Ce type de piscine est fait pour vous si vous n’avez pas un grand espace et désirez avoir une piscine.

Sa facilitée de montage et de démontage permettra de la dégager une fois que vous aurez pris votre bain.

Il en existe de plusieurs sortes.

Nous pouvons citer la piscine hors sol a armatures particulièrement adaptée aux surfaces réduites, elle est adaptée pour vous si c’est votre cas.

Gonflable elle peut être ronde ou ovale, de petite, moyenne ou grande taille, pour en faire usage vous devez la gonfler pour la remplir.

Elle est facilement transportable.

Rigide celle offre plus de stabilité avec sa structure en bois ou en acier.

Les avantages que représente ce type de piscine se trouvent au niveau du coût d’achat, car comparé à celle enterrée elle est moins chère.

Vous êtes épargné des travaux de cimentage. Si vous avez un petit budget il faudrait penser à ce type.

La piscine semi-enterrée

La piscine semi-enterrée est une conciliation entre la piscine enterrée qui nécessite de gros travaux de maçonnerie

que la piscine enterrée, très facile à installer comme à désinstaller.

Comme son nom l’indique, la piscine semi-enterrée est constituée d’une partie enfouie dans le sol et une partie visible.

D’autre part, comme la piscine semi-enterrée est à une distance supérieure à zéro par rapport au sol,

elle présente un côté plus sécurisant qu’une piscine enterrée, ce qui toutefois n’empêche pas l’installation des dispositifs de sécurité prévues par la loi autour d’une piscine.

Généralement la piscine semi-enterrée en bois est le plus répandu.

Il permet d’acquérir une piscine à un prix avantageux tout en apportant une touche d’esthétique dans votre maison.

Cependant, vous devez faire un traitement spécial au bois ou utiliser le bois composite à cause de  l’humidité.

Cependant comme pour celles enterrés, elle requiert une autorisation.

La piscine semi-enterrée présente des avantages et des inconvénients.

Comme avantage elle se rapproche beaucoup de la piscine enterrée.

Elle permet de choisir la profondeur du bassin désirée.

Contrairement à la piscine enterrée qui demande des travaux très conséquents, l’installation d’une piscine semi-enterrée est moins compliquée et plus rapide.

Ce type de piscine demande également moins d’entretien car le fait de ne pas être au même niveau par rapport au sol réduit la possibilité qu’elle soit salit.

Pour les inconvénients de la piscine semi-enterrée contrairement à une piscine hors-sol,

elle nécessite des travaux conséquents de terrassement et de remblaiement.

piscine semi-enterrée

La piscine bois

Mariage parfait entre élégance naturelle et le charme du matériau.

Elle s’intègre à tous les environnements de votre maison.

Elle peut être enterrée, semi-enterrée ou s’installer hors-sol.

Son bassin est réalisé en bois.

Il est recommandé de la poser sur une dalle en béton.

La piscine en bois doit aussi respecter les mêmes normes que les autres bassins.

Sa durabilité dépend de l’isolation thermique.

Le bois étant un matériau écologique et renouvelable vous devez choisir un bois qui résiste à l’eau et aux agressions extérieures.

La classe 5 est recommandée, selon la norme NF EN 335-2.

Les dépenses ne doit pas vous pousser à choisir une norme inférieure à 4, il faut penser au long terme aussi.

Les différents types de piscines en bois sont : les piscines en bois hors sol

les piscines en bois semi enterrées et enterrées.

Elles peuvent être sous différentes formes rondes, rectangulaire, carrée etc.

Pour des matériaux de qualités avec un entretien régulier elle peut durer plus de 10ans.

Les avantages de la piscine en bois sont la rapidité d’installation, une large gamme de prix et son caractère polyvalent.

Cependant, les inconvénients d’une piscine en bois sont liés aux aléas climatiques.

La variation de la température peut fragiliser le bois et décolorer le bois.

Revenons à la sécurité vous avez l’obligation de n’installer qu’un dispositif ou en combiner plusieurs.

Vous avez le choix entre une alarme en conformité à la norme NF P90-307, une couverture de sécurité en conformité à la norme NF P90-308,

une barrière de piscine en conformité à la norme NF P90-306, ou un abri de piscine en conformité à la norme NF P 90-309.

En ce qui concerne l’alarme elle est immergée et retentit lorsqu’un enfant tombe dans l’eau.

La couverture doit être capable de supporter le poids d’un enfant.

Nous avons parcouru tous les types de piscines, les procédures administratives et les dispositifs de sécurité.

Nous sommes convaincus que vous avez trouvé ce qu’il vous faut.

Alors, dites-nous quel est votre choix !

Une fois votre projet concrétisé vous nagerez tranquillement dans votre piscine, coupée de tous vos soucis.

Partager de bons moments en famille ou inviter vos amis à prendre un verre autour de votre nouvelle piscine.

C’est aussi un endroit parfait pour organiser vos fêtes d’anniversaires.